Education Environnementale/ AGIR  

 




Décharge d’Al Hoceima ou la fin d’un Calvaire !!

             

Photo Crédit Galpin b

Les déchets en se dégringolant se mettent à s’embraser de manière spontanée , les fumées qu s’en dégagent sont chargées de dioxines ,et parvenaient  au Quarier Sidi Abid à moins d’un Km vers le sud de cette falaise ; Aujourd’hui les petits enfants peuvent dormir en toute tranquillité sans crainte d’asphyxie .

Contraste entre deux prises de photos "Crédit AZIR" à gauche  le 1/04/2007 et à droite le 12/10/2007

Après une campagne de sensibilisation qui a duré plus de dix ans,"Programme Educatif , Projet de Recyclage des déchets etc ; l’association AZIR pour la protection de l’Environnement a constaté avec une grande satisfaction, un contraste évident de ce qui était cette décharge "dont les déchets dégringolaient depuis cette fantastique falaise, qui fait partie du Parc National d’Al Hoceima" avec la nette différence de ce qu’elle est maintenant.

     

Ces déchets polluaient  et endommageaient des nids d’une valeur écologique rare , Balbuzards , Audouins  faucons pèlerins entre autres.

 

Aujourd'hui le problème de la décharge est entrain de trouver une solution définitive ainsi l'aménagement d'une décharge publique contrôlée à Al Hoceïma, un projet qui s'inscrit dans le cadre de la stratégie de développement touristique de la côte méditerranéenne et se propose de lutter contre les effets néfastes de l'actuelle décharge anarchique de Sidi Abid, polluant l'environnement et les plages de la ville d'Al Hoceïma

En outre le comblement des fonds marins par ces polluants constituait un facteur limitant à la survie de la faune et la flore dans cet important  biotope cotier.

Le Club des Amis du Balbuzard éffectuant un nétoyage scientifique de la plage de Sabadia

Nettoyage scientifique d'une plage                    

Sabadia une plage à 4kms à l'Ouest de  la décharge d'Al Hoceima des élèves du collège Omar Bnou al Khattab sont entrain d'étudier ces déchets pour en conclure les caractéristiques et la provenance "21/05/2001"

Nettoyage scientifique Source  

Baie d'Al Hoceima à 6 kms de la décharge d'Al Hoceima qui est quant à elle nourrie en plus par les déchets qui y débouchet par l'Oued Rhis    et provenant des villages et petites villes de la façade Méditerranéenne du Rif central "12/03/1998"   

 

De plus les courants marins et l'énergie mécanique des vagues répartissent ces déchets le long du littoral sur plusieurs kilomètres ; ce qui crée un panorama fastidieux ; et mettait en doute  l'avenir et le succès des projets touristiques de la région.

Quoique la solution temporaire de transplanter momentanément cette décharge ailleurs où elle ne débouchera pas directement en mer , cette décision simple a été d'une efficacité surprenante "voir le contraste des deux photos , ce qui démontre une fois de plus que les solutions environnementales ne nécessitent pas toujours des solutions idéales , et qu il suffit de se pencher sur ces problèmes pour éviter le pire .

 

             

Le projet consiste en la réalisation de travaux in site et hors site de ladite décharge comprenant une zone des services généraux, une autre de stockage sur une superficie totale de 34 ha pour une période d'exploitation de 35 ans et une zone de traitement du lixiviat.  Le projet d'aménagement de la décharge publique contrôlée à Al Hoceïma, sera réalisé dans un délai de 24 mois pour un coût global de 44,5 millions de DH.